15 février 2009

L'artiste du week-end




Chen Chow Little. Voir sans être vu. J'aime bien ce principe dérivé du style « Big brother », avec le glamour en plus tout de même. De grandes baies vitrées avec un système de persiennes verticales métalliques et de coursives internes permet d'isoler les pièces d'un couloir qui devient terrasse au gré des mouvements des persiennes. Ces dernières occultent la lumière, la laisse passer ou s'escamotent intégralement pour profiter du paysage, tout en gardant l'intimité de son home sweet home. Ça change pas mal des stores traditionnels totalement opaques où au réveil on a plus l'impression d'être dans un bunker que chez soi. Là pour le coup, la poésie du home sweet home et autres pataquès de cocoonning sont un peu assassinés à l'ouverture des yeux. Qu'en pensez-vous ? Pour voir son site, c'est par ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...