16 octobre 2008

Petite pause peinture


Autoportrait illustratif d'une actualité. La couleur de peau du personnage ne comptant pas, il s'agissait surtout de traduire plusieurs émotions. Ces dernières sont complètement chamboulées par une conjoncture actuelle des plus moroses. Les sourcils fort prononcés et noirs relatent la colère d'un instant à durée indéterminée, tandis que les yeux, gros et ronds font appel à une souffrance timide, étouffée. Les cheveux sont les reflets des directions de carrières proposées : rigides et quelque peu divers et la couleur, comme placebo d'une inexistante gaieté. Le tout se noit dans un fond passionné (rouge) mais toujours en pleine perdition (nuage du bas). Seule échappatoire, une couronne, un bateau en papier aux nuances orangées, comme un rappel à l'enfance, un désir d'évasion, une ambition créative toujours présente...
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...