6 août 2008

Intemporel (Drôle de danseuse)







Petit essai caricatural d'une sculpture aux formes généreuses. Trop généreuse pour une danseuse étoile, mais vous découvrirez peu à peu mon amour des formes et des rondeurs. D'ailleurs cette statue est un autoportrait... OK, pas très ressemblant physiquement, mais plus en terme de métaphore, où la solidité de l'argile peint en noir se marie à merveille avec la gaieté et la légèreté des plumes rose. À vous d'y trouvez une certaine définition...
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

quelle poesie... et aussis de net progres photographique!!! esther

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...